• La guitare à Dadi: Swingy Blues

    Parfois la musique aide à démarrer le matin, notre machine a de temps en temps besoin d'un coup de starter. Ce matin c'est le guitariste français Marcel DADI, parti trop vite dans l'explosion du vol TWA le 17 juillet 1996, qui m'a donné ce petit coup de pouce. Spécialiste incontesté du "Finger Picking", sa musique légère et sautillante donne une impression d'harmonie autour de soi faisant oublier les petits soucis et aidant à décoller.



    Pour ceux qui ne connaissent pas : "La technique du picking nous vient des Etats-Unis : le pouce de la main droite produit une rythmique en alternant les basses, tandis que les autres doigts jouent la ligne mélodique sur les aiguës.(c'est ce qu'on appelle le " fingerpicking "). Si vous voulez avoir une idée du résultat, écoutez quelques compositions de Marcel Dadi ou de Chet Atkins : vous aurez l'impression d'écouter deux guitaristes jouer en même temps  ! C'est plutôt fascinant. Le principe de base du fingerpicking permet ainsi des combinaisons infinies et ouvre d'ailleurs une voie à l'improvisation (mais au bout de plusieurs années de pratique, pas en trois jours)"


    11 commentaires

  • Baiana: Mel Mulher

    Pour démarrer cette journée cool avec un petit hommage à un groupe français sympa: BAIANA

    10 commentaires
  • Je tenais à rendre hommage à cette actrice française, mon ancienne voisine, décédée Samedi dernier des suites d'une longue maladie.



    Au revoir Anicée


    54 commentaires

  • Percy SLEDGE: My special Prayer

    En ce moment mes pensées
    N'arrêtent de s'envoler.
    En vrac, intenses, structurées, sincères
    Et mes mots, mes mots persos, comme l'espoir, bleus ouverts
    Disent, sussurent
    Espèrent et murmurent:
    "Paix, joie, équilibre et bonheur,
    Pourvu que cela revienne sur l'heure,
    Aujourd'hui il faut faire le chemin,
    Mais demain, pas trop loin demain...,
    Que le temps soit plus clément
    Pour pouvoir vivre heureusement"

    4 commentaires

  • Francis Cabrel: Hors saison

    Depuis ce matin, le paysage change. Plus de soleil, plus de ciel bleu...
    La montagne semble se préparer pour la saison d'hiver.

    Effacées les arêtes vives des rochers se découpant sur le ciel azur. Peu à peu les sommets s'emmitouflent dans leurs manteaux de coton ouaté blanc-gris, comme pour se cacher de notre vue et tranquillement se changer afin de préparer, derrière ce paravent, le blanc immaculé que seront leurs vêtements d'ici quelques jours, quelques semaines peut-être. Enfilé comme un pull-over, il commencera par recouvrir la tête et peu à peu descendra pour y noyer ses formes ou au contraire..... les mettre en valeur.

    Disparues ces taches multicolores lumineuses des feuilles d'automne qui venaient chatouiller nos rétines sous les rayons rasant du soleil de saison.

    Plus foncées la couleur des sapins comme pour mieux nous préparer à remarquer le contraste important qui bientôt prendra place sur les pentes escarpées.

    Nus les feuillus, nous faisant voir leurs squelettes, comme posés sur un tapis de feuilles claires qui disparaitra pour l'hiver.

    Vides les verts pâturages d'où les animaux sont peu à peu partis pour regagner les étables où ils seront à l'abri.

    Période peu clémente, période difficile que cette inter-saisons préparant l'arrivée du blanc immaculé......

    37 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique